Sécheresse oculaire : que faire ? | Bepanthen® Collyre
Switch Language

Sécheresse oculaire: que faire contre cette affection très répandue?

Les yeux font partie des organes sensoriels les plus importants, mais aussi les plus sensibles. Les yeux qui piquent, qui brûlent ou l’impression d’avoir un corps étranger dans l’œil peuvent fortement influer sur la qualité de vie.

Ces symptômes sont souvent dus à une sécheresse oculaire. Que faire pour y remédier?

Le traitement adéquat des yeux secs dépend de la cause.

Femme qui cligne de l’œil

Nos yeux sont humectés par un film lacrymal qui les protège, les nettoie et les hydrate. Grâce au clignement des yeux, ce film est renouvelé et réparti de façon homogène à la surface de l’œil. Chez les personnes atteintes de sécheresse oculaire, le film lacrymal n’humecte pas correctement les yeux: soit parce que le liquide lacrymal est produit en quantité insuffisante, soit parce que sa composition est modifiée – cela entraîne des symptômes désagréables, susceptibles d’influer sur nos performances et notre bien-être. Mais comment lutter contre la sécheresse oculaire?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord déterminer les causes des symptômes. Ainsi, des influences externes (comme l’air sec), un âge avancé, diverses maladies ou encore des médicaments peuvent provoquer une sécheresse oculaire. Comme les bouleversements hormonaux aussi augmentent le risque de sécheresse oculaire, les femmes en périménopause sont plus souvent touchées que les hommes. Prendre les bonnes mesures permet toutefois d’atténuer les symptômes et de soulager les yeux secs.

Prévenir et soulager: des mesures simples contre les yeux secs

Lorsque les symptômes sont dus à des facteurs environnementaux, des mesures simples permettent souvent d’obtenir une amélioration. Suivez les conseils ci-après pour lutter contre la sécheresse oculaire:

  • Protégez vos yeux du vent et du soleil avec des lunettes de soleil – ainsi, ils sècheront moins.
  • Baissez la ventilation dans votre voiture et la climatisation et n’orientez pas le courant d’air sur votre visage ; dans certains cas, ces mesures peuvent aussi aider en cas de sécheresse oculaire.
  • De préférence, ne portez pas vos lentilles de contact plus longtemps que nécessaire au quotidien, car elles aussi fatiguent les yeux et peuvent entraîner une sécheresse oculaire.
  • Essayez de boire deux litres d’eau ou de tisane non sucrée par jour. Boire suffisamment contribue à préserver l’hydratation des yeux. Mais attention: ne suivez pas ce conseil en cas de contre-indication médicale, par exemple si vous souffrez de rétention d’eau.
  • L’air de chauffage est également une cause possible de sécheresse oculaire. Un humidificateur d’air installé dans votre bureau et à votre domicile peut être une solution. Le taux d’humidité idéal dans l’air est compris entre 40 et 60%.
  • Vous souffrez peut-être d’une déficience visuelle ou bien le degré de correction de vos lunettes n’est plus adapté à 100% depuis quelque temps? Dans ce cas, un (nouveau) dispositif de correction permettra non seulement d’améliorer votre acuité visuelle, mais aussi de soulager ou de prévenir la sécheresse oculaire.
  • Le soir, vous pouvez prendre soin de vos yeux en posant dessus des tranches de concombre fraîchement coupées et sortant du réfrigérateur. Laissez les tranches de concombre posées sur les paupières fermées pendant une dizaine de minutes pour obtenir un effet détente et fraîcheur.
  • Complétez votre alimentation par des aliments riches en acides gras oméga-3, par exemple le poisson (comme le hareng et le thon) ou encore l’huile de colza, de noix ou de lin. Les oméga-3 sont des acides gras essentiels dont l’apport à l’organisme se fait exclusivement par le biais de l’alimentation. Ils jouent un rôle essentiel dans différents processus corporels, notamment la production de liquide lacrymal.

Autre astuce: s’accorder de courtes «pauses pour cligner des yeux», en particulier pour prévenir l’«office eye syndrome». En effet, lorsqu’on est concentré sur un écran d’ordinateur, on «oublie» souvent de cligner des yeux: on ne cligne plus des yeux qu’une à deux fois par minute au lieu de dix à quinze. Etant donné que personne ne pense en permanence à ses yeux pendant le travail, il peut être judicieux d’utiliser des pense-bêtes. Un signal émis par le téléphone portable par exemple rappelle régulièrement d’accorder une petite pause à ses yeux, notamment en prenant un café sans avoir les yeux rivés sur l’écran.

Respecter ces petites astuces au quotidien et accorder des pauses en conséquence à ses yeux permet de prévenir la sécheresse oculaire.

Larmes artificielles: le collyre pour soulager les yeux secs

Les collyres hydratants ont également fait leurs preuves contre les yeux secs et qui brûlent. Le liquide lacrymal artificiel forme un film à la surface de l’œil, ce qui préserve son hydratation. Ceci, notamment grâce aux composants suivants:

  • l’acide hyaluronique qui se caractérise par sa grande capacité à capter l’eau et qui adhère longtemps à l’œil – la sensation de sécheresse est atténuée et vous vous sentez tout de suite mieux ;
  • le dexpanthénol qui possède également des propriétés hydrophiles et soignantes et qui peut ainsi soulager les symptômes des yeux secs.

Goutte à goutte...

Bepanthen® Collyre pour yeux secs et irrités

Les yeux secs qui brûlent ont besoin d’être suffisamment hydratés. Bepanthen® Collyre apporte une aide en hydratant et en apaisant les yeux...

…contre la sécheresse oculaire!

L’utilisation de solutions à base d’acide hyaluronique et de dexpanthénol est simple: une goutte déposée dans le sac conjonctival suffit souvent à soulager des symptômes désagréables comme la sécheresse, les sensations de brûlure et la fatigue. La plupart des collyres contre la sécheresse oculaire peuvent par ailleurs être utilisés plusieurs fois par jour et conviennent aux porteurs de lentilles de contact – pour plus d’informations à ce sujet, se reporter à la notice d’emballage. Pour éviter une irritation supplémentaire des yeux, il est préférable d’utiliser des produits sans conservateurs.

Soulager la sécheresse oculaire: collyre ou onguent ophtalmique?

Les symptômes de la sécheresse oculaire peuvent être atténués à l’aide d’un collyre ou d’un onguent ophtalmique. Les collyres conviennent particulièrement à une utilisation diurne: ils peuvent généralement être appliqués plusieurs fois, ne troublent pas la vue et remplacent et stabilisent le film lacrymal. Les onguents ophtalmiques sont plus adaptés à une utilisation avant le coucher car ils peuvent temporairement perturber la vue en raison de leur consistance.

Comment traiter la sécheresse oculaire avec Bepanthen® Collyre

En présence de sécheresse oculaire, Bepanthen® Collyre a une action hydratante et apaisante. La combinaison des deux substances hydratantes, l’acide hyaluronique et le dexpanthénol, garantit une hydratation intense des yeux secs. Le film lacrymal est stabilisé, la surface de l’œil protégée et la sécheresse ainsi que les autres symptômes désagréables tels que les brûlures ou rougeurs rapidement éliminés.

Autres avantages de Bepanthen® Collyre: il ne contient pas de conservateurs, est bien toléré et se prête à une utilisation prolongée. même chez les porteurs de lentilles de contact. Le collyre contre les yeux secs et irrités est disponible en monodoses pratiques ou en flacons multidoses selon les besoins.

Curve Image