Muqueuse nasale sèche ? | Bepanthen® Onguent nasal
Switch Language

Sec, rouge, pénible: les symptômes d’une muqueuse nasale irritée

Des démangeaisons désagréables dans le nez, une brûlure gênante et l’impression que le nez est desséché? Beaucoup de gens ont une muqueuse nasale irritée et souffrent au quotidien de démangeaisons, éternuements, etc.

Découvrez ici quelles en sont les raisons, et comment soulager votre muqueuse nasale irritée. 

Comment identifier une muqueuse nasale irritée?

Une femme alitée avec une muqueuse nasale irritée tâte son nez

Les signes précoces d’une muqueuse nasale irritée sont une sensation de sécheresse et la formation de mucus visqueux. Une muqueuse nasale abîmée s’accompagne de symptômes tels que:

  • démangeaisons,
  • envie d’éternuer,
  • et brûlures

Les personnes touchées se plaignent régulièrement d’une muqueuse nasale irritée et d’une sensation de nez bouché. Cela peut être dû à l’épaississement du mucus suite à l’assèchement de la muqueuse nasale, et à l’obstruction de la fosse nasale. Des croûtes se forment parfois aussi dans le nez, susceptibles de causer de petites plaies si elles se déchirent ou se détachent. Cela se traduit chez les personnes concernées par des saignements de nez.

Pourquoi est-il important de traiter une muqueuse nasale irritée?

La muqueuse nasale constitue en quelque sorte votre bouclier de protection personnel. Elle empêche les agents pathogènes et les particules de saleté d’accéder à votre organisme. Pour ce faire, la muqueuse nasale dispose de

  • petits cils et
  • de mucus (ou sécrétion nasale).

Votre muqueuse nasale est sèche et irritée? Ce n’est pas une fatalité.

Bepanthen® Onguent nasal pour les nez irrités

Médicament

Retrouvez une muqueuse nasale en pleine santé: en appliquant Bepanthen® Onguent nasal pour favoriser la guérison de votre nez irrité.

Comment traiter votre nez

Si un corps étranger est inspiré à travers le nez, il reste d’abord bloqué dans le mucus. Par leurs mouvements rythmiques, les cils vibratiles transportent vers le pharynx les sécrétions nasales contenant tous les intrus impliqués tels que les agents pathogènes ou les particules de saleté. Ces sécrétions sont ensuite évacuées par des éternuements ou ingérées, avant d’être rendues inoffensives par l’acide gastrique.

Une muqueuse nasale irritée ne peut plus remplir cette tâche correctement. Au contraire, une muqueuse sèche et irritée est plus sujette aux infections et porte préjudice au bien-être. Une bonne résistance aux infections et un bien-être physique imposent donc aussi une muqueuse nasale en bonne santé. 

A quoi est due la sécheresse ou l’irritation de la muqueuse nasale?

Il existe de nombreuses causes d’irritation de la muqueuse nasale. Parmi les plus fréquentes, on retrouve:

  • Air ambiant sec: le chauffage en hiver, la climatisation en été: les équipements destinés à nous rafraîchir durant la saison chaude et à nous réchauffer au cœur de l’hiver se révèlent délétères pour la muqueuse nasale. En effet, ces équipements assèchent souvent beaucoup l’air.
  • Poussière ou fumée: que ce soit au travail ou à la maison, la muqueuse nasale est sensible aux corps étrangers présents dans l’air et peut être irritée et asséchée par les gaz d’échappement, la fumée ou des particules fines.
  • Ménopause: les femmes ménopausées souffrent souvent d’un dessèchement de la muqueuse nasale. Ce phénomène est causé par les changements hormonaux intervenant à cette période.
  • Médicaments: la prise de certains médicaments, comme l’usage prolongé de sprays nasaux décongestionnants, peut modifier le milieu nasal et assécher la muqueuse, la rendant alors vulnérable.
  • Rhume: Un rhume causé par un refroidissement ou une allergie est souvent aussi responsable d’une irritation de la muqueuse nasale.

Souvent, l’irritation n’est pas seulement d’origine interne:

face à un rhume, les muqueuses enflent et produisent davantage de sécrétions. Des mouchages et frottements fréquents du nez renforcent alors l’irritation qui s’étend alors aux ailes du nez.

Comment soulager une muqueuse nasale irritée?

En premier lieu, il est utile d’identifier les facteurs irritants de la muqueuse nasale et de les éviter autant que possible. Même si ce n’est pas toujours possible, l’irritation de la muqueuse nasale n’est pas une fatalité pour autant:  il existe des méthodes efficaces pour traiter un nez abîmé. Les alternatives suivantes ont notamment fait leurs preuves:

  • les humidificateurs d’air, qui assurent un taux d’humidité optimal compris entre 40 et 60 %,
  • un apport liquidien suffisant, d’un à deux litres par jour,
  • des onguents nasaux spéciaux contenant le principe actif dexpanthénol.

Lorsque votre muqueuse nasale est sèche et irritée, un onguent nasal régénérant tel que Bepanthen® Onguent nasal favorise tout particulièrement le processus de guérison naturel. L’onguent convient à la fois pour le traitement de la muqueuse nasale irritée et pour soigner les ailes du nez enflammées et rougies en cas de rhume. Son principe actif, le dexpanthénol, pénètre dans la peau et stimule la formation de nouvelles cellules. La muqueuse abîmée se régénère et guérit. Des symptômes comme les démangeaisons ou la sécheresse nasale sont alors généralement soulagés.

De même, bien se moucher peut favoriser la guérison. Pour ne pas abîmer davantage la peau sensible, il est recommandé d’éviter de se frotter vigoureusement le nez avec un mouchoir, et de procéder plutôt par tapotements doux. Les mouchoirs en papier sont parfaitement appropriés ; avec leur surface rugueuse, le papier essuie-tout ou le papier toilette ne conviennent pas pour la peau.

Curve Image