Nez sec : Causes| Bepanthen® Onguent nasal
Switch Language

Muqueuse nasale sèche: causes et prévention

Une sécheresse nasale est un signe infaillible d’une perturbation au niveau de la muqueuse nasale. Le milieu humide de la muqueuse est cependant extrêmement important pour la santé. La muqueuse filtre les agents pathogènes et les substances nocives dans l’air et les évacue dans les sécrétions nasales. Si la muqueuse nasale est trop sèche, elle ne peut plus remplir correctement sa fonction de filtre et les agents pathogènes ont alors la voie libre. Un nez sec est par ailleurs souvent irrité et douloureux, avec une tendance au développement de petites plaies.

La sécheresse nasale peut avoir différentes causes:

Le grand-père et son petit-fils se frottent le nez l'un à l'autre

Agressions de l’environnement
La sécheresse nasale est généralement due à un air ambiant trop sec. Le chauffage et la climatisation assèchent l’air, et donc aussi nos muqueuses. Les particules fines, les gaz d’échappement et la fumée du tabac ont également un effet néfaste sur le nez.

Rhume et allergies
Le rhume dû à un refroidissement conduit généralement à une sécheresse nasale. Le fait de se moucher constamment et l’usage excessif et prolongé de sprays nasaux décongestionnants peuvent assécher les muqueuses. Mais dans un tel cas, les troubles ne perdurent que quelques jours. Ils sont de plus longue durée dans le cas d’allergies, p. ex. un rhume des foins.

Facteurs biologiques
A la ménopause, suite à une diminution du taux d’œstrogènes, beaucoup de femmes souffrent de muqueuses desséchées dans le nez, le pharynx ou les yeux.

Poussières, saletés, allergies et rhume

Un dessèchement de la muqueuse nasale est bien souvent dû à des facteurs extérieurs, par exemple la pollution atmosphérique dans les grandes villes ou des allergies aux pollens et à la poussière de maison. Le nez démange et les mouchoirs deviennent vos met vous êtes sans cesse à la recherche d'un mouchoir ; à la longue, des rougeurs peuvent vite se développer. Ne pas se moucher n’est pourtant pas une solution. Au lieu de cela, essayez d’éviter autant que possible les facteurs déclencheurs, en n’aérant par exemple pas le matin, au moment où le trafic rejette des gaz d’échappement dans l’air.

Si vous avez attrapé un rhume, la sécheresse nasale nécessite des soins tout particuliers. Avec un onguent nasal hydratant et régénérant, vous pouvez favoriser le bon fonctionnement de la muqueuse nasale.

Bepanthen® pour le nez

Bepanthen® Onguent nasal pour les nez irrités

Médicament

En cas de nez sec, Bepanthen Onguent nasal assure une hydratation de la muqueuse et favorise ainsi le processus de régénération.

Contre la sécheresse nasale

Veillez à un air ambiant agréable

Une sécheresse de la muqueuse nasale trouve très fréquemment son origine dans un air ambiant trop sec. Bon nombre d’entre nous vivent pour ainsi dire exclusivement dans des locaux tempérés: en hiver, le chauffage tourne à plein régime, remplacé en été par la climatisation. Lorsque les fenêtres sont fermées, la température reste bien entendu stable, mais sans équipement adéquat, le taux d’humidité de la pièce peut alors baisser et la sécheresse de l’air ambiant affecte considérablement la muqueuse nasale.

Vous avez toutefois de nombreuses possibilités pour créer une atmosphère agréable. Assurez-vous que la climatisation ou le chauffage est réellement nécessaire. En été, vous pouvez par exemple assombrir les pièces pour les rafraîchir.. Si le chauffage est indispensable, aérez bien une fois toutes les heures pendant une minute en ouvrant la fenêtre en grand. Mais ne vous inquiétez pas, la pièce se réchauffera de nouveau rapidement et l’air frais apportera de l’humidité qui soulagera votre muqueuse nasale. Veillez également à prendre l’air régulièrement, par exemple en vous promenant ou en lisant sur le balcon.

Curve Image