Traiter les écorchures | Bepanthen® Plus
Switch Language

Ecorchures - formation et traitement

Les éraflures et les écorchures comptent parmi les blessures les plus fréquentes dans la vie quotidienne. Les enfants, notamment, rentrent souvent à la maison avec des écorchures aux genoux ou aux coudes et de petites égratignures.

Si l’écorchure est soignée correctement, le bobo est vite réparé et la douleur oubliée. Découvrez ci-après comment soigner une écorchure.

Qu’est-ce qu’une écorchure?

Homme avec une écorchure

Les écorchures sont des lésions des couches cutanées supérieures. Si seule la couche cutanée supérieure (épiderme) est blessée, la plaie ne saigne pas, car cette couche cutanée ne possède pas de vaisseaux sanguins. Si en revanche la plaie saigne, cela signifie que le derme sous-jacent est également lésé et qu’une infection plus complexe peut se développer. C’est la raison pour laquelle les écorchures doivent toujours être soignées. Les écorchures guérissent généralement très vite sans laisser de cicatrices.

Comment se forme une écorchure?

Une chute de vélo ou une chute d’un portique de grimpe, une bousculade dans la cour de récréation – chez les enfants et adolescents, notamment, une écorchure est vite arrivée quand ils jouent ou se défoulent en plein air. Une écorchure se produit lorsque la peau râpe une surface rugueuse telle que l’asphalte, le bois ou le béton. Cela arrive fréquemment lorsque l’on passe beaucoup de temps dehors. En revanche, quand on se blesse à la maison, il s’agit plutôt de lacérations, car les planchers et les murs des logements ont généralement une structure de surface lisse. Bien entendu, les adultes peuvent eux aussi s’écorcher pendant des activités de plein air tel que le sport ou le jardinage. Les parties les plus exposées aux écorchures sont les bras et les jambes.

traiter des écorchures – premiers pas

Même s’il ne s’agit pas d’une blessure grave, une écorchure doit être soignée. Le nettoyage de la zone concernée est particulièrement important pour empêcher les germes et les corps étrangers de pénétrer dans l’organisme. Si la plaie est fortement souillée, vous devez la rincer soigneusement sous de l’eau courante tiède ou froide avant de la désinfecter. Ensuite, la plaie doit être nettoyée avec un produit de désinfection des plaies. Si des éclats de grandes dimensions ou des petits cailloux sont enfoncés sous la peau, il est conseillé de les faire extraire par un médecin. Vous pouvez retirer avec précaution les corps étrangers de petite taille à l’aide d’une pincette. Une fois l’écorchure nettoyée et désinfectée, il faut la protéger en la recouvrant d’un pansement respirant ou d’un bandage.

Protection vaccinale et poursuite du traitement

En cas d’écorchures, il faut vérifier si la personne concernée dispose d’une protection vaccinale suffisante contre le tétanos. C’est aujourd’hui le cas chez la plupart des enfants, mais pas chez de nombreux adultes. Si la protection vaccinale est insuffisante, vous devez consulter un médecin dès que possible pour un rappel de vaccin.

Pour favoriser la cicatrisation, il est recommandé – après les premiers soins – de poursuivre le traitement de l’écorchure avec une crème cicatrisante contenant p. ex. du dexpanthénol. Ce type de crème soutient les mécanismes de cicatrisation propres à l’organisme en favorisant la formation de nouvelles cellules cutanées.

Soigner les écorchures

Bepanthen® Plus Crème et Bepanthen® Plus Spray vulnéraire

Médicament

Même si les écorchures sont généralement superficielles, elles doivent être bien traitées – avec Bepanthen® Plus Spray vulnéraire et Bepanthen® Plus Crème, par exemple.

Marche à suivre: Bepanthen® Plus Spray vulnéraire

Marche à suivre: Bepanthen® Plus Crème

Image