Switch Language

Comment une blessure de la conjonctive se produit-elle?

La conjonctive – Tunica conjunctiva dans le jargon médical – est la muqueuse humide qui recouvre l’intérieur des paupières. A chaque fois que nous clignons des yeux, la conjonctive répartit le liquide lacrymal sur la cornée comme le ferait une éponge humide sur une table. Très sensible, la conjonctive est parfois touchée par des inflammations douloureuses qui se caractérisent par des sensations de brûlure, des démangeaisons et l’impression d’avoir un corps étranger dans l’œil. Il ne faut cependant pas confondre inflammation de la conjonctive (conjonctivite) et blessure de la conjonctive.

Une blessure de la conjonctive résulte généralement d’une action extérieure, par exemple un accident de voiture, une chute ou un accident de sport. Il n’est pas rare que les blessures soient causées par des végétaux: le vététiste qui dévale un étroit sentier de montagne et ne porte pas de lunettes de protection risque par exemple de recevoir une branche dans l’œil. Mais la haie ou un arbre fruitier de votre propre jardin aussi peuvent vous blesser lorsque vous les taillez. Le foyer recèle d’autres sources de danger, par exemple lorsque vous utilisez des ciseaux ou un tournevis. Une blessure de la conjonctive peut en outre être causée par des bases ou des acides, notamment lorsque l’eau additionnée de produits chimiques utilisée pour le ménage éclabousse le visage.

Identifier une blessure de la conjonctive

Œil d’un homme

Il est souvent difficile de différencier une blessure de la conjonctive d’une conjonctivite sauf si la personne concernée se rappelle clairement avoir reçu une branche dans l’œil alors qu’elle cueillait des cerises ou le ballon dans la figure à l’entraînement de football, la veille au soir. Si la blessure de la conjonctive se manifeste par l’impression d’avoir un corps étranger dans l’œil, l’ophtalmologiste pourra établir le diagnostic précis au moyen d’un test qui consiste à colorer la conjonctive avec de la fluorescéine pour identifier de petites fissures.

Dans certains cas, il est toutefois assez aisé de savoir si on est en présence d’une blessure ou d’une inflammation de la conjonctive. Il peut ainsi se produire un épanchement de sang sous la conjonctive (hyposphagme) qui colore en rouge le blanc de l’œil. Le reflet dans le miroir est impressionnant, mais le phénomène est indolore la plupart du temps et, généralement, ne trouble pas la vue.

Traitement d’une blessure de la conjonctive

Toute altération de la conjonctive, qu’elle soit due à une inflammation ou à une blessure, nécessite généralement de consulter un médecin qui identifiera la cause des symptômes et posera un diagnostic précis. L’application d’un onguent ophtalmique spécial peut favoriser la guérison de la conjonctive blessée.

En présence d’un corps étranger, il convient évidemment de le retirer et pour le traitement d’une conjonctivite, un autre médicament est nécessaire pour lutter contre l’infection qui en est à l’origine.

Une blessure grave avec déchirure de la conjonctive devra éventuellement être suturée par l’ophtalmologiste. Dans ce cas, il faut également s’assurer que les couches sous-jacentes de l’œil n’ont pas été touchées, elles aussi.

Curve Image