Switch Language

Sécheresse nasale – que faire?

Le nez démange et chatouille et on l’impression d’avoir constamment besoin d’éternuer: un nez sec constitue une vraie gêne.

Mais il est possible de prévenir la sécheresse nasale par quelques astuces simples, en identifiant par exemple rapidement les premiers signes et en agissant en conséquence.

Comment expliquer la survenue d’une sécheresse nasale?

Femme souffrant d’une sécheresse nasale

Souvent, différents facteurs peuvent être à l’origine d’une sécheresse nasale. L’assèchement de la muqueuse nasale est souvent à mettre sur le compte de facteurs environnementaux. C’est notamment le cas de pièces climatisées ou chauffées, dans lesquelles l’hygrométrie est faible. C’est pourquoi la sécheresse nasale est particulièrement fréquente en hiver. Mais des maladies peuvent aussi affecter l’équilibre des muqueuses. Des facteurs biologiques, comme par exemple la ménopause, peuvent entraîner un dessèchement des muqueuses tout autant que le rhume ou une allergie. Cependant, les particules fines, les gaz d’échappement et d’autres substances novices ont aussi bien souvent des répercussions négatives sur la muqueuse nasale.

Que peut-il se passer en cas de sécheresse nasale?

La muqueuse nasale au niveau des cornets et des sinus nasaux filtre l’air inspiré: Des agents pathogènes et les corps étrangers restent suspendus à la muqueuse humide, ils sont repoussés et expulsés. Si la muqueuse nasale n’est plus suffisamment hydratée et que le nez s’assèche, elle ne peut plus remplir correctement sa fonction de défense: l’organisme est plus sujet aux infections, et un refroidissement peut rapidement apparaître. Si la muqueuse nasale est sèche, des irritations peuvent par ailleurs se produire dans le nez. S’ensuit une sensation désagréable, le nez peut brûler ou être douloureux. Des croûtes se forment fréquemment, parfois même des saignements de nez, mais rarement.

Quelles sont les principaux symptômes d’une sécheresse nasale?

Le nez semble souvent «bouché» et on a l’impression de ne pas inspirer assez d’air: nous connaissons pour la plupart les symptômes d’une sécheresse nasale. Cette sensation désagréable s’accompagne fréquemment de démangeaisons et de brûlures. A cela s’ajoutent une altération de l’odorat et une envie d’éternuer.

Hydrater un nez sec

Que faire en cas de sécheresse nasale ? Un enfant caresse le nez de son père.

Des mesures simples comme une aération régulière des pièces aide à lutter contre les symptômes pénibles de la sécheresse nasale. Que pouvez-vous faire d’autre?

Accéder aux conseils

Comment éviter une sécheresse nasale?

Pour prévenir les symptômes désagréables associés à un nez sec, il est important de prendre soin de la muqueuse nasale.

  • Assurez une bonne température ambiante: ne chauffez pas trop! La température ambiante idéale est comprise entre 21 et 23 degrés et entre 17 et 20 degrés dans les chambres.
  • Aérez régulièrement: veillez à un échange de l’air et régulez ainsi l’hygrométrie.
  • Installez un humidificateur d’air dans des pièces chauffées et climatisées. Une coupelle d’eau placée sur le radiateur suffit généralement.
  • Buvez suffisamment d’eau: en absorbant des liquides en quantités suffisantes, vous soignez votre muqueuse nasale de l’intérieur et veillez à une bonne atmosphère dans le nez.
  • Humidifiez votre nez: si vous souffrez souvent de sécheresse nasale, un onguent nasal peut par exemple être indiqué.
  • Prenez l’air: profitez de vos pauses au travail pour sortir prendre l’air. Cela permet à votre muqueuse nasale de se remetre des effets négatifs de l'air ambiant.

Que faire contre la sécheresse nasale?

Une sécheresse nasale peut apparaître en été comme en hiver. Réagissez dès que vous constatez les premiers symptômes. Un onguent nasal à base de dexpanthénol hydrate et régénère la muqueuse nasale. Les soins du nez peuvent également consister en un lavage nasal à l’aide d’une solution saline. Utilisez pour cela des sels spéciaux et des douches nasales, ou procédez à un lavage nasal au sel ordinaire et à l’eau, bouillie au préalable. La «douche» nasale permet d’évacuer les excès de mucus, les sécrétions, les agents pathogènes et les substances nocives présentes dans le nez. Une hydratation régulière permet également de prévenir les symptômes associés, comme une muqueuse nasale irritée.

Bepanthen® Onguent nasal

Bepanthen® Onguent nasal pour les nez irrités

Médicament

Bepanthen® Onguent nasal favorise le processus de réparation en cas de sécheresse et d’irritation de la muqueuse nasale, ou encore de narines rougies.

Infos sur le produit

Curve Image