Switch Language

Types de plaies – quand la peau est blessée

Les petites blessures font partie du quotidien, aussi bien chez les enfants qui jouent que chez les adultes. Généralement, la peau lésée se referme rapidement lorsque la plaie est soignée correctement.

Le traitement optimal d'une plaie dépend de sa nature. Vous trouverez ici une présentation sommaire des différents types de plaies.

Formation et traitement des écorchures

Jeune enfant avec une écorchure au coude.

les écorchures sont fréquentes lors d’une chute – surtout chez les tout petits. Généralement, elles ne sont pas profondes, mais elles peuvent être étendues et difficiles à recouvrir. Le nettoyage et la désinfection sont particulièrement importants pour ce type de plaie, car toute lésion de la barrière protectrice cutanée est une porte d’entrée idéale pour les agents pathogènes. Par ailleurs, la présence de petits corps étrangers dans la peau lésée n’est pas rare en cas d’écorchures.

Comment traiter les écorchures chez petits et grands:

Nettoyez d’abord la plaie à l’eau courante tiède ou froide et séchez-la en la tamponnant délicatement, de préférence à l’aide d’un linge stérile.

Vaporisez ensuite un spray vulnéraire désinfectant (antibactérien) sur la plaie pour désinfecter et favoriser la cicatrisation. Vous pouvez utiliser p. ex. un spray vulnéraire contenant de la chlorhexidine comme antiseptique.

Dès qu’une croûte s’est formée sur la plaie et que celle-ci s’est refermée, il est recommandé de continuer à soigner la plaie avec une crème cicatrisante. La dernière étape en cas d’écorchures au genou ou au coude est particulièrement importante. Ici, la peau est constamment tendue ou en mouvement et cicatrise donc moins facilement. Les crèmes cicatrisantes contenant du dexpanthénol comme principe actif accélèrent la formation de nouveau tissu cutané et par conséquent la guérison de la lésion.

Coupures – comment soigner correctement la peau blessée

les coupures sont également courantes dans la vie quotidienne, que ce soit quand on coupe des légumes ou quand on jardine. Ce type de plaie saigne en général plus abondamment que les écorchures. Cela peut être un avantage pour la plaie, car les germes et les agents pathogènes sont ainsi directement éliminés. Dès que le saignement s’atténue, il est néanmoins recommandé, par mesure de précaution, de désinfecter la peau lésée avec un spray vulnéraire antiseptique.

Il convient ensuite de recouvrir la coupure d’un pansement respirant à renouveler tous les jours. Les coupures étant généralement des plaies assez profondes, le port d’un pansement peut être nécessaire sur une période prolongée. Lors de la poursuite du traitement, l’utilisation d’une crème cicatrisante, par exemple au dexpanthénol, est indiquée pour favoriser la guérison de la peau lésée.

Traiter soi-même des petites plaies

Qu’il s’agisse de coupures ou d’écorchures, un bon traitement de la plaie fait toute la différence. Quelles sont les mesures à prendre en cas de blessures?

Ce que vous pouvez faire

Lacérations: que faire en présence de ce type de plaie?

Fillette recouvre sa blessure d’un pansement

Des enfants se cognent la tête en jouant, en vous relevant vous heurtez avec la tête l’angle de la porte ouverte du placard – un accident est vite arrivé, avec une lacération à la clé. Les lacérations apparaissent souvent à la tête ou au genou, car la peau recouvre ici directement l’os (crânien, p. ex.), sans tissu adipeux pour amortir le choc. Elles saignent parfois abondamment, peuvent présenter des bords béants et laissent facilement des cicatrices en cas de traitement inadapté.

En cas de lacération, la première mesure consiste généralement à arrêter le saignement avec un tampon propre, de préférence stérile. En cas de lacération saignant abondamment, appliquez si possible un pansement compressif stérile ou exercez une pression sur la plaie avec un linge propre, si possible stérile. Après les premiers soins, il convient toujours de consulter un médecin pour ce type de plaie. Seul un médecin peut évaluer correctement la gravité de la lésion et recommander d’autres mesures. Si seule la peau est lésée, la plaie peut être soignée avec une crème cicatrisante après concertation avec le médecin. Chez les enfants, l’application d’une crème cicatrisante ou d’un joli pansement coloré aide souvent à retrouver le sourire en cas de blessure légère.

Non seulement les lacérations mais aussi les morsures demandent un traitement professionnel. Souvent, elles paraissent bénignes, mais ce type de plaie présente un risque d’infection très élevé. En cas de morsures de chats, notamment, mais aussi d’autres morsures, des germes dangereux s’infiltrent en profondeur dans la peau.

Ampoules douloureuses sur les doigts ou les pieds

Vous portez pour la première fois des chaussures neuves ou avez fait des travaux manuels inhabituels? Une telle sollicitation peut vite se solder par l’apparition d’ampoules douloureuses sur les zones concernées. Parfois, la fine peau recouvrant l’ampoule se déchire, du liquide s’échappe et une plaie se forme.

En cas d’ampoules, il est important de nettoyer et de désinfecter soigneusement la peau lésée, p. ex. avec un spray vulnéraire désinfectant. Une crème cicatrisante contribue par la suite à la régénération de la peau et l’aide à guérir d’elle-même.

La bonne nouvelle: avec le temps, la peau s’habitue à la nouvelle sollicitation et forme une couche cornée empêchant la formation de nouvelles ampoules.

Gerçures – un type de plaie qui demande de la patience et des soins

Les gerçures sont des crevasses ou des sillons creusés dans la peau qui peuvent provoquer des troubles tels que des démangeaisons ou des brûlures. Des agents pathogènes tels que des bactéries peuvent pénétrer dans la peau par le biais de ces petites plaies et causer une infection.
Généralement, les gerçures se forment sur des zones sèches fortement sollicitées et kératinisées, un phénomène fréquent sur le talon ou le pouce. La peau est alors sur le point de se fissurer à ces endroits.

Le traitement des gerçures exige beaucoup de patience et un soin intensif de la peau lésée. Des crèmes et onguents hydratants sont indiqués pour ce type de plaie. En outre, il peut être bon d’utiliser des crèmes cicatrisantes, par exemple au dexpanthénol, qui favorisent la régénération de la peau. En cas d’apparition fréquente de gerçures ou si vous avez du diabète, il convient de consulter un médecin par mesure de précaution.

Autres types de plaies: brûlures et coups de soleil

Même des brûlures légères sont souvent très douloureuses et restent souvent longtemps sensibles. Ici, il est important de les refroidir rapidement. Pour ce faire, faites couler de l’eau tiède sur la zone brûlée pendant au moins cinq minutes. Pour favoriser la cicatrisation, commencez ensuite par soigner la plaie avec une préparation hydratante, p. ex. un spray mousse spécial contenant du dexpanthénol. Le spray mousse refroidit et hydrate la peau de façon durable. Il présente également l’avantage de pénétrer de lui-même dans la peau irritée qui n’a donc pas besoin d’être massée. Les sprays sont particulièrement appropriés pour des brûlures légères étendues comme par exemple un coup de soleil. En cas de brûlures plus graves entraînant éventuellement la formation de cloques, vous devriez toujours consulter un médecin.

Image