Switch Language

Soins du nez – un nez en bonne santé est comme un bouclier de protection

Le nez peut être parfois sec, parfois irrité; lorsque notre nez n’est pas en parfaite santé, nous ne nous sentons pas bien. En effet, le nez n’est pas seulement responsable de l’odorat; il nous protège également contre les infections et réchauffe l’air que nous respirons.

Il est donc tout aussi important de veiller à une hygiène nasale régulière que de savoir identifier les premiers symptômes d’un nez sec ou irrité et d’agir en conséquence.

Pourquoi soigner le nez? Pour renforcer le mécanisme de défense du nez:

La mère et la fille se frottent le nez l'une à l'autre : les soins du nez peuvent être bien intégrés dans la vie quotidienne.

Afin que le nez reste en bonne santé et préserve son rôle de protection, la muqueuse nasale doit être suffisamment hydratée. Si elle perd son hydratation naturelle, des troubles associés à un nez sec peuvent apparaître, comme des démangeaisons. Par ailleurs, un nez sec ne peut pas remplir correctement son rôle de protection contre les germes et d’autres corps étrangers. Ce rôle important de protection et de filtrage est assuré dans le nez par un système ingénieux:

  • Les poils du nez emprisonnent les particules grossières.
  • La muqueuse nasale produit des sécrétions liquides auxquelles les agents pathogènes et autres corps étrangers restent accrochés.
  • Ensuite, les minuscules cils de la muqueuse nasale acheminent les sécrétions nasales et l’ensemble des corps étrangers vers le pharynx, où ils sont soit ingérés avant d’être anéantis dans l’estomac, soit expectorés.

Si la muqueuse nasale est trop sèche, l’équilibre du système de défense du nez est perturbé Les sécrétions nasales s’épaississent et se solidifient, les cils de la muqueuse deviennent moins mobiles et les agents pathogènes ont la partie facile. Seule une muqueuse nasale intacte est en mesure de bloquer les «intrus» qui peuvent alors être expulsés, évitant ainsi toute infection. C’est pourquoi il est important de prendre soin de la muqueuse nasale et de veiller à un climat favorable dans le nez.

Comment reconnaître la sécheresse nasale

Différents facteurs environnementaux et autres, comme des allergies, peuvent provoquer une sécheresse nasale. Les locaux chauffés ou climatisés ont par exemple un effet négatif sur les muqueuses nasales en asséchant l’air ambiant. Très vite, les muqueuses nasales ne sont plus suffisamment hydratée et se dessèche. Les principaux symptômes d’un nez sec sont une impression de nez bouché, des éternuements et des démangeaisons. Découvrez ici comment prévenir et traiter une sécheresse nasale.

Comment reconnaître un nez irrité

Un rhume s’accompagne souvent de muqueuses nasales sèches et irritées, par exemple lorsqu’on se sert de sprays nasaux décongestionnants censés faciliter un peu la respiration, mais qui dessèchent en même temps la muqueuse nasale. Et un rhume implique également de se moucher le nez. Conséquences: la paroi intérieure du nez peut se gercer et des croûtes gênantes apparaissent alors souvent. Les zones irritées peuvent parfois brûler, doublées de démangeaisons occasionnelles. Par ailleurs, les ailes du nez, sensibles, sont également touchées par une inflammation et des rougeurs légères. Découvrez ici comment prévenir et traiter une sécheresse nasale.

Contribuer à la régénération de la muqueuse nasale irritée et asséchée

L’enfant enrhumé a souvent le nez irrité aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Un nez sec et irrité exige des soins intensifs pour se régénérer. Comment peut-on favoriser la régénération de la muqueuse nasale?

Plus d’informations

Soins du nez – pour qui est-il concerné?

Notre conseil: n’attendez pour réagir que votre nez soit déjà très sec ou irrité. En effet, la fonction de protection du nez est alors déjà affectée et le risque d’infection augmente. Si elle est utilisée à temps, l’hygiène nasale peut aider à lutter contre un nez sec, par exemple si vous:

  • séjournez souvent dans des pièces où l’air est sec,
  • êtes fréquemment exposé-e à des charges élevées de poussières ou de gaz d’échappement,
  • souffrez d’allergies (par exemple rhume des foins),
  • devez lutter contre un rhume.

Il peut être utile d’intégrer des mesures d’hygiène nasale à vos habitudes quotidiennes. Par exemple, boire régulièrement au moins deux litres d’eau par jour contribue aux soins de la muqueuse nasale. L’eau consommée préserve son hydratation de l’intérieur.

Bepanthen® Onguent nasal

Bepanthen® Onguent nasal pour les nez irrités

Médicament

Bepanthen® Onguent nasal favorise le processus de réparation en cas de sécheresse et d’irritation de la muqueuse nasale, ou encore de narines rougies.

Infos sur le produit

Curve Image