Phases de cicatrisation du corps | Bepanthen® Plus
Switch Language

Phases de cicatrisation

Dans la vie quotidienne, une petite blessure est vite arrivée. Un organisme sain est en mesure de remplacer les tissus détruits. Il fabrique de nouvelles cellules correspondant exactement aux anciennes au niveau des os, des muqueuses et du tissu conjonctif. En cas de plaies superficielles également, la peau peut se régénérer entièrement. En cas de plaies plus profondes, en revanche, le tissu se reconstitue en formant une cicatrice.

Programme de réparation en trois étapes: les phases de la cicatrisation

Un garçon a fait une chute de vélo et s’est blessé au genou

Comme de nombreux processus propres à l’organisme, la cicatrisation se déroule par phases. On distingue en tout trois phases de cicatrisation successives après une blessure.

1. Phase inflammatoire, aussi appelée phase exsudative

La première phase de cicatrisation se met en œuvre immédiatement. Dès qu’une plaie saigne, la coagulation est activée. Parallèlement, le vaisseau sanguin lésé se contracte pour réduire et ralentir la perte de sang. Une fois le saignement stoppé, les vaisseaux sanguins se dilatent à nouveau par activation du métabolisme. Le tissu entourant la plaie est mieux irrigué. Ce phénomène se manifeste par le rougissement et l’échauffement de la zone du corps concernée. Ces symptômes typiques de la phase inflammatoire apparaissent deux à quatre heures après la blessure. La phase inflammatoire représente aussi la phase de cicatrisation durant laquelle les défenses immunitaires de l’organisme entrent en jeu. Ces dernières combattent les germes pathogènes qui ont pénétré dans la peau de façon à éviter une infection. Cela peut prendre jusqu’à 4 jours.

Durant cette période, il est nécessaire d’aider la plaie à résister aux infections avec un principe actif désinfectant.

2. Phase de réparation

A partir du quatrième jour environ, l’organisme commence à reconstruire les vaisseaux et les tissus. Les plus petits vaisseaux sanguins, les capillaires, se ramifient dans la plaie. La reconstitution tissulaire débute par la production de tissu conjonctif par l’organisme. La taille de la plaie diminue et celle-ci se raffermit visiblement. La plaie continue à se rétracter. Durant cette phase, il est judicieux de soutenir la génération de nouveau tissu cutané avec une crème cicatrisante et d’accélérer ainsi la guérison.

Cicatrisation rapide?

Pour accélérer la cicatrisation naturelle, il faut avant tout bien traiter la plaie.

Tout ce que vous devez savoir 

Programme de réparation en trois étapes: les phases de la cicatrisation

Pansement au genou

3. Phase de régénération

La dernière phase de cicatrisation est la phase de régénération qui commence environ au bout d’une semaine. La plaie se referme alors complètement à la surface. En cas de blessures superficielles n’affectant que l’épiderme, une régénération de la peau sans cicatrice, autrement dit invisible, est possible. Cependant, en cas de plaies plus profondes, il se forme une cicatrice. Dans un premier temps, le tissu cicatriciel est encore mou et légèrement rouge. Avec le temps, il se raffermit, s’éclaircit et devient plus résistant. Ce processus peut durer jusqu’à deux ans – suivant la taille de la plaie initiale.

Durant la régénération, il peut s’avérer utile de traiter la plaie refermée avec un gel anti-cicatrice spécial pour éviter une formation trop importante de tissu cicatriciel.

Bepanthen® Plus Crème

Bepanthen® Plus Crème

Médicament

Bepanthen® Plus convient au traitement des petites plaies, telles qu’ écorchures, éraflures, lacérations et égratignures.

Infos sur le produit

Bepanthen® Plus Spray vulnéraire

Bepanthen® Plus Spray vulnéraire

Médicament

Bepanthen® Plus convient au traitement des petites plaies, telles qu’ écorchures, éraflures, lacérations et égratignures.

Infos sur le produit

Image