Switch Language

Yeux larmoyants : ce qui provoque la formation de larmes

Au-delà des larmes de joie ou de tristesse, il arrive de temps en temps que les yeux produisent du liquide lacrymal en quantité accrue. Ce symptôme vise à protéger notre vue si précieuse. Découvrez ci-dessous les facteurs déclencheurs du larmoiement, ce qui permet de le soulager et dans quels cas il est conseillé de consulter un médecin.

Les larmes – une substance très particulière

Œil larmoyant d’un homme

Le liquide lacrymal est composé d’eau et de différentes protéines, mais toutes les larmes ne se valent pas : saviez-vous qu’il existe différents types de liquide lacrymal ? Un œil en bonne santé est humecté en permanence par un film lacrymal à plusieurs couches. A une substance huileuse sur la surface succède une couche aqueuse contenant des enzymes qui alimente l’œil en nutriments et en oxygène et le protège contre l’infiltration de germes. La couche inférieure contient à nouveau des lipides ainsi que des molécules de sucre permettant une adhérence optimale du liquide sur le globe oculaire. Les larmes de tristesse versées lorsqu’on pleure présentent une composition différente et n’ont pas de fonction liée à la santé des yeux. Elles contiennent des substances produites par le corps en situation de stress.

Larmes versées sans raison apparente

Lorsque les yeux qui pleurent produisent des larmes sans raison apparente, les causes peuvent en être multiples. De façon étonnante, le médecin peut parler aussi dans ce cas – lorsque la présence de corps étrangers peut manifestement être exclue – de sécheresse oculaire. En effet, en produisant du liquide lacrymal en quantité accrue, l’œil tente de compenser le déficit.

Outre des corps étrangers ou un environnement chargé en substances nocives irritantes, il n’est pas rare que les inflammations soient causées par des bactéries ou des virus. Il n’est pas rare non plus que l’œil présente alors des rougeurs. Toutefois, la plupart du temps, le facteur déclencheur d’un larmoiement est bénin :

  • irritation due à un environnement défavorable comme le froid, les gaz d’échappement, la fumée de cigarette, les courants d’air, un air ambiant sec ;
  • prédisposition héréditaire à la sécheresse oculaire, troubles hormonaux ;
  • composition du liquide lacrymal de qualité insuffisante ;
  • dysfonctionnements du larmoiement liés à l’âge ;
  • irritations dues à des blessures de la cornée, des corps étrangers, des bactéries, des allergies.

S’il est impossible de déterminer exactement la cause ou si les symptômes ne s’atténuent pas rapidement, voire si d’autres symptômes apparaissent, il est recommandé de consulter un médecin.

Une aide rapide pour les yeux qui pleurent

Lorsque l’œil réagit par la production excessive de liquide lacrymal, cela est souvent dû aussi à des influences extérieures. Veillez à y remédier et cherchez à maintenir un environnement le moins agressif possible : pas d’air trop sec, pas de fumée de cigarette et une bonne aération.

Pour soulager le larmoiement dû à la sécheresse oculaire, vous pouvez utiliser un collyre hydratant qui remplacera et stabilisera le film lacrymal et soulagera les symptômes. Veillez à ce que le produit soit bien toléré pour ne pas irriter vos yeux davantage. En cas de symptômes persistants, demandez conseil à un médecin.

Soulignons aussi que l’allicine aussi agresse les yeux de la plupart des personnes. Cela ne vous dit rien ? Mais si ! Cette substance libérée lorsqu’on coupe un oignon irrite les yeux, provoquant une production lacrymale accrue en vue d’éliminer l’irritation.

Un soulagement grâce à Bepanthen® Augentropfen

Bepanthen® Collyre pour yeux secs et irrités

Dispositif médical

C’est tout le paradoxe : le larmoiement des yeux peut être dû à une sécheresse oculaire. Dans ce cas, vous pouvez miser sur Bepanthen® Collyre et son action hydratante.

Mode d’action

Comment traiter la sécheresse oculaire avec Bepanthen® Collyre

En cas de sécheresse oculaire, Bepanthen® Collyre agit efficacement et en douceur  grâce à l’effet combiné de deux substances hydratantes, l’acide hyaluronique et le dexpanthénol. Le film lacrymal est remplacé et stabilisé. Les yeux irrités sont hydratés, protégés et apaisés.

Bepanthen® Collyre est disponible en flacons multidoses et en monodoses pratiques. il est sans conservateur et convient aussi aux porteurs de lentilles de contact rigides ou souples.

Curve Image