Switch Language

Sécheresse oculaire : de quoi s’agit-il exactement ?

lorsque les yeux sont secs, ils brûlent, démangent et sont rouges. La sécheresse oculaire apparaît lorsque le film lacrymal protecteur qui recouvre l’œil est altéré. Elle est souvent provoquée par le travail prolongé devant un écran d’ordinateur dans des locaux climatisés, mais il existe d’autres causes. Elle se traite notamment à l’aide de collyres hydratants. Nous avons rassemblé ici pour vous des informations sur les symptômes, les causes et le traitement des yeux secs.

Comment le film lacrymal protège et nourrit l’œil

Gros plan d’un œil gris : la sécheresse oculaire peut avoir de nombreuses origines.

L’œil humain est recouvert d’un mince film lacrymal qui le protège contre la poussière et les corps étrangers. De plus, le liquide lacrymal alimente la cornée – la couche supérieure du globe oculaire – en nutriments, car celle-ci ne possède pas de vaisseaux sanguins propres. Le liquide lacrymal permet aussi le glissement homogène de la paupière sur l’œil.

Chaque battement de paupière répartit le liquide lacrymal nouvellement sécrété, ce qui assure l’hydratation des yeux en permanence. En clignant plusieurs fois des yeux de manière rapprochée, il est possible de percevoir la façon dont le liquide lacrymal humecte l’œil en permanence. Il faut cligner régulièrement des yeux pour que ceux-ci soient correctement hydratés, en particulier lorsque les yeux sont soumis à des sollicitations prolongées, par exemple quand on travaille sur écran.

Lorsque le film lacrymal est endommagé, les yeux peuvent devenir secs et irrités, une sensation le plus souvent très désagréable qui altère le bien-être des personnes concernées. Par ailleurs, les yeux secs sont plus exposés à des troubles, car la première couche protectrice de l’œil est absente. A un stade avancé, cela peut même entraîner des lésions de la cornée et de la conjonctive.

Les symptômes de la sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire peut se manifester de différentes façons. Les personnes concernées ont souvent une sensation de brûlure aux yeux ou l’impression d’avoir dans l’œil un corps étranger impossible à retirer. Le matin au réveil, les paupières sont parfois collées et difficiles à ouvrir. A l’inverse, dans la journée, les yeux se fatiguent tellement qu’on souhaiterait les garder fermés.

Les autres symptômes de la sécheresse oculaire sont

  • Sensibilité à la lumière,
  • troubles visuels,
  • paupières gonflées,
  • démangeaisons,
  • et une conjonctive rougie.

Paradoxalement, certaines personnes ont aussi les yeux qui pleurent. Cela vient du fait que les yeux essaient de compenser la sécheresse oculaire par une production lacrymale accrue.

Les causes de la sécheresse oculaire

Le fait de cligner moins souvent des yeux devant un écran est une des causes potentielles de sécheresse oculaire. D’autres facteurs irritants viennent s’y ajouter, comme un air ambiant sec encore accentué par le chauffage en hiver et la climatisation en été. Les gaz d’échappement et la fumée de tabac ont eux aussi un effet négatif et font donc partie des causes possibles de sécheresse oculaire. Le port de lentilles de contact fatigue également les yeux et contribue parfois à la sécheresse et aux irritations oculaires.

Dans des cas rares, des maladies peuvent être à l’origine de sécheresse oculaire. En cas de doute, consultez un ophtalmologiste. Divers médicaments peuvent perturber l’hydratation des yeux et entraîner une sécheresse oculaire : les bêtabloquants contre l’hypertension, les antihistaminiques utilisés dans le traitement des allergies et les œstrogènes prescrits pour atténuer les troubles liés à la ménopause en sont quelques exemples. Dans ce cas, demandez conseil à votre médecin et n’arrêtez pas votre traitement de votre propre chef.

Sécheresse oculaire – que faire ?

Dans beaucoup de cas, la sécheresse oculaire ne perturbe pas seulement le bien-être et les performances, ; elle peut être responsable aussi de problèmes oculaires , tels que conjonctivites ou kératites. C’est pourquoi la sécheresse oculaire ne doit pas être prise à la légère, mais être traitée. Dans certains cas, des mesures simples suffisent :

  • Penser à cligner des yeux plus souvent
  • Porter de temps en temps ses lunettes au lieu des lentilles de contact
  • Eviter les courants d’air et l’air de mauvaise qualité (fumée de cigarette, poussière ou air ambiant sec)

Traiter la sécheresse oculaire de manière appropriée

Femme qui cligne de l’œil

L’application de mesures simples peut aider à soulager la sécheresse oculaire – mais vous pouvez encore faire davantage. Quelles sont les options disponibles?

Mesures à prendre

Traitement de la sécheresse oculaire 

En cas de troubles persistants ou récurrents, un collyre hydratant (par exemple à base d’acide hyaluronique et de dexpanthénol) peut aider à stabiliser le film lacrymal et à préserver l’hydratation de l’œil. L’acidee hyaluronique est une substance naturelle connue pour sa grande capacité à capter l’eau. Le dexpanthénol est un précurseur de vitamines qui sert de facteur hydratant.

Bepanthen® pour yeux secs : quel est le bon produit pour vous?

Pour soulager les symptômes désagréables liés à la sécheresse oculaire, Bepanthen® Collyre est idéal.

Bepanthen® Collyre a une action hydratante et apaisante sur les yeux secs ou irrités. Il se prête bien à une utilisation pendant la journée, car il ne gêne pas la vue. De plus, il est bien toléré, sans conservateur et convient aussi aux porteurs de lentilles de contact.

Curve Image