Causes des démangeaisons | Bepanthen® Sensiderm Crème
Switch Language

Démangeaisons

Parfois, on a vraiment l’impression d’avoir «les nerfs à fleur de peau». Les démangeaisons et les rougeurs cutanées peuvent être une vraie torture. Elles empêchent de se concentrer pendant la journée et de dormir la nuit.

Mais comment lutter contre les démangeaisons? Pour pouvoir choisir le bon traitement, les personnes concernées doivent identifier la cause de leur problème de peau.

Quand la peau perd sa protection …

Femme qui se démange et se gratte la main.

Lorsque la barrière protectrice cutanée est intacte, elle protège la peau des agressions extérieures et préserve sa teneur en humidité. Elle l’empêche ainsi de se dessécher. Lorsque l’enveloppe protectrice de l’organisme est endommagée, elle ne peut plus remplir entièrement ses fonctions, ce qui favorise l’apparition de zones cutanées sèches qui démangent. Des facteurs d’irritation tels que le climat (froid, air sec des pièces chauffées), une hydratation insuffisante, des douches trop fréquentes ou des produits nettoyants inadaptés contribuent aussi à dessécher la peau et peuvent aggraver les symptômes. La peau se déshydrate de plus en plus et se fragilise, de petites fissures facilitant la pénétration de virus et de bactéries dans l’organisme se forment, notamment lorsque vous vous grattez. De légères inflammations apparaissent souvent en réaction contre les intrus et les démangeaisons gênantes peuvent encore augmenter. 

Démangeaisons chez les tout petits et les personnes âgées

Les rougeurs et les démangeaisons sont particulièrement fréquentes chez les nourrissons et les personnes âgées en raison d’une perturbation de la barrière protectrice cutanée. Alors que la peau des petits enfants doit encore développer un système de défense efficace contre les agressions extérieures, ce dernier s’affaiblit de plus en plus chez les aînés. La peau s’amincit et a tendance à perdre son équilibre naturel. 

Comment soulager les démangeaisons?

La bonne nouvelle: si votre barrière protectrice cutanée est perturbée et que vous avez un problème de peau sèche et rouge s’accompagnant de démangeaisons, une crème de soin régénératrice et stabilisatrice est le remède approprié. Les crèmes contenant des lipides naturels et des agents hydratants tels que le dexpanthénol aident à restaurer la barrière protectrice cutanée.

Crème pour les démangeaisons

Bepanthen® Sensiderm

Dispositif médical

Bepanthen® Sensiderm Crème stabilise la barrière protectrice cutanée et apaise ainsi les zones de peau rouges et prurigineuses.

Mode d’emploi

Allergies et névrodermite à l’origine de démangeaisons

Les fortes démangeaisons sont dues à un système immunitaire hyperactif et à l’histamine, une hormone tissulaire libérée par l’organisme qui cherche ainsi à se protéger contre les attaques d’une substance en soi inoffensive, l’allergène. Les parfums et les colorants, le latex, les métaux ou les poils d’animaux sont des facteurs déclencheurs typiques d’allergies de contact. La première étape du traitement de cette réaction cutanée consiste à identifier à l’aide de tests ce qui déclenche l’allergie et à éviter si possible la substance incriminée. Des crèmes spéciales peuvent également soulager des symptômes tels que  démangeaisons et rougeurs. Une crème légère contenant des lipides et des substances hydratantes peut p. ex. stabiliser la barrière protectrice cutanée afin de prévenir l’intrusion d’autres allergènes et d’apaiser ainsi les zones cutanées irritées.

En cas de névrodermite, qui va souvent de pair avec des démangeaisons extrêmement pénibles, l’utilisation d’une crème réparatrice de la barrière protectrice cutanée pendant les poussées aiguës en association avec un soin de base servant à stabiliser la barrière protectrice cutanée entre les poussées a fait ses preuves. Un régime (renoncer à certains aliments susceptibles de déclencher des poussées tels que les produits laitiers, les œufs, les noix, etc.) ou une réduction du stress (p. ex. à l’aide de techniques de relaxation) peut également apporter un soulagement. 

Démangeaisons cutanées en tant que symptômes d’une maladie

Si tout le corps est sujet à des démangeaisons sans apparition de rougeurs ou de desquamations, il est conseillé de consulter un médecin. Ce phénomène peut être la conséquence de maladies telles que le diabète sucré, une hypothyroïdie, une hyperthyroïdie ou une anémie ferriprive.

Curve Image