Veuillez noter les informations obligatoires.
Arzthelferin verbindet Arm zur besseren Wundheilung.

Échauder

Mädchen mit heißem Topf

Lors d’un ébouillantage ou d’une brûlure, la peau est lésée par la chaleur. En cas de brûlure, la lésion est provoquée par une chaleur sèche. Le barbecue, le four ou le fer à repasser sont souvent à l’origine de tels accidents. En revanche, un ébouillantage est causé par des vapeurs ou des liquides chauds. Une soupe chaude qui déborde ou un gobelet de thé renversé sont des situations d’ébouillantage typiques. Généralement, l’accident arrive trop vite pour pouvoir réagir à temps. Dans les foyers avec des enfants, il faut donc toujours faire attention aux risques potentiels lorsque l’on utilise des sources de chaleur telles que les bouilloires ou les casseroles.

 

Premiers soins en cas d’ébouillantage

En cas d’ébouillantage, on peut réduire la gravité de la blessure en effectuant rapidement les bons gestes.

  • Commencez par stopper l’effet de chaleur.
  • Retirez les vêtements s’ils ne collent pas à la peau.
  • Pour éviter d’endommager encore davantage la peau, de provoquer un choc ou une hypothermie, laisser couler de l’eau courante tiède durant 10 à 15 minutes sur les zones cutanées concernées.
  • Recouvrez ensuite la plaie avec une compresse stérile sans appuyer.
  • Evitez si possible de toucher la plaie et ne percez pas les cloques, car cela augmente le risque d’infection.
  • Ne recourez pas aux vieux remèdes maison tels que la farine ou l’huile.

 

Evaluer la gravité de l’ébouillantage

La peau est constituée essentiellement de trois couches: l’épiderme, le derme et l’hypoderme. Le degré de gravité de l’ébouillantage et le déroulement du traitement ultérieur dépendent de la profondeur de la lésion. Dans le cas d’un ébouillantage du premier degré, seule la couche cutanée supérieure est affectée. Une telle lésion se reconnaît à des symptômes caractéristiques tels qu’une rougeur et un gonflement douloureux, comme pour un coup de soleil, par exemple. Un ébouillantage du deuxième degré se manifeste par l’apparition de cloques ou un décollement de la peau. Dans un tel cas, le derme est également atteint. Un ébouillantage du troisième degré affecte les trois couches cutanées. Etant donné que dans un tel cas, les nerfs sont également détruits, vous ne ressentez pratiquement pas de douleurs. La peau est blanchâtre et sèche. Pour évaluer la gravité de la blessure, il faut tenir compte non seulement de la profondeur de la lésion cutanée, mais aussi de l’étendue de la surface de peau concernée.

 

Ebouillantage: soigner soi-même ou recourir à un médecin?

En règle générale, il est conseillé de consulter un médecin en cas d’ébouillantage, surtout lorsque la personne concernée est un enfant. Même si les ébouillantages légers et superficiels ne nécessitent généralement pas de traitement par un médecin, ce dernier est le seul à pouvoir évaluer correctement la gravité de la lésion. En cas d’ébouillantage, l’une des principales mesures de premiers soins consiste à refroidir la plaie. Il convient à cet effet de faire couler de l’eau froide à tiède sur la zone concernée. Ensuite, vous pouvez traiter les ébouillantages légers et superficiels avec des sprays, des onguents, des lotions ou des compresses à effet rafraîchissant et hydratant. Les sprays légers s’avèrent particulièrement pratiques, car il n’est pas nécessaire de masser pour faire pénétrer le produit.

En cas d’ébouillantage étendu, il y a un risque de collapsus circulatoire. Dès que plus de 15% de la surface corporelle (plus de 7% chez un enfant) est touchée, il convient d’appeler immédiatement un médecin d’urgence, même dans le cas d’un ébouillantage du premier degré.

Traiter les brûlures

Que ce soit avec de la vapeur d’eau ou de l’huile chaude, une brûlure est vite arrivée. Que faire dans ce cas?

Conseils >>

Brûlure du 1er degré

Lors d’une brûlure légère, seule la couche supérieure de la peau est affectée et rouge – que cela signifie-t-il?

En savoir plus >>

Brûlure du 2er degré

Lors de brûlures de gravité moyenne, on voit généralement apparaître des cloques qui peuvent suinter. Que se passe-t-il d’autre?

Autres signes >>

Bepanthen® Plus
Catégorie: Médicament
Présentation: Bepanthen® Plus Spray vulnéraire: spray de 30 ml
Bepanthen® Plus Crème: tube de 30 g ou de 100 g
Ce sont des médicaments autorisés. Lisez les notices d’emballage.

Bepanthen® Onguent
Catégorie: Médicament
Présentation: tube de 30 g ou de 100 g
Ce sont des médicaments autorisés. Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® Crème
Catégorie: Médicament
Présentation: tube de 30 g ou de 100 g
Ce sont des médicaments autorisés. Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® Gel Anti-cicatrice
Catégorie: Dispositif médical
Présentation: distributeur de 20 g avec bille de massage
Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen®Spray mousse
Catégorie: Dispositif médical
Présentation: Flacon vaporisateur de 75 ml
Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® Collyre
Catégorie: Dispositif médical
Présentation: 20 monodoses de 0,5 ml, 1 flacon compte-gouttes de 10 ml
Lisez les notices d’emballage. Collyre monodoses, Collyre flacon compte-gouttes.

Bepanthen® Onguent nasal
Catégorie: Médicament
Présentation: Emballage de 10 g (2 tubes de 5 g)
C’est un médicament autorisé. Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® Derma Lipstick
Catégorie: Cosmétique
Présentation: Stick de 4.5 g

Bepanthen® Sensiderm Crème
Catégorie: Dispositif médical
Présentation: Tube de 20 g ou de 50 g
Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® SensiDaily Baume protecteur
Catégorie: Cosmétique
Présentation: tube de 150 ml
Lisez la notice d’emballage.