Veuillez noter les informations obligatoires.
Peau sèche, gercée et rêche

Que faire en cas de zones cutanées sèches, gercées et rêches? Conseils de prévention et de soins

Rougeurs, rugosité, sensation de tiraillements, voire desquamation – les personnes concernées ne connaissent que trop bien les effets de la sécheresse cutanée. De nombreux enfants et adultes présentent des zones de peau sèches, gercées ou rêches.
Les conseils suivants vous aident à prévenir le dessèchement cutané et à compenser la perte d’humidité de la peau.

Peau sèche, gercée et rêche – quelles sont les zones concernées?

Les genoux et les coudes sont particulièrement sujets à la sécheresse cutanée, car à ces endroits, la peau est particulièrement sollicitée par le mouvement fréquent des articulations. Les problèmes de peau résultent souvent d’une perturbation de la barrière protectrice cutanée. Formée par la couche la plus superficielle de la peau (épiderme), cette barrière contient des lipides et des facteurs hydratants situés entre les cellules cornées présentes dans l’épiderme. En bon état, elle protège des agressions extérieures et retient l’humidité dans la peau. En cas de perturbation, elle ne peut plus remplir ces fonctions. La peau risque alors de se dessécher, de devenir rêche et de gercer. Le visage est souvent touché, car il est constamment exposé aux influences extérieures. A cela s’ajoute une sensation de tiraillement et de tension désagréable. Tout cela peut souvent avoir un effet plus ou moins négatif sur la qualité de vie des personnes concernées.

Que faire contre les zones cutanées sèches, gercées et rêches? Douze conseils pratiques pour la vie quotidienne

Une peau sèche est souvent rêche et désagréable au toucher, elle démange et a parfois une apparence malsaine. Généralement, elle est le résultat d’un manque d’humidité et de lipides. En suivant ces conseils et grâce à des préparations spéciales contre la peau sèche, vous pouvez compenser le manque d’humidité et de lipides et aider la peau à se régénérer naturellement.

  1. Soignez quotidiennement les zones cutanées concernées avec des produits de soin au dexpanthénol spécialement élaborés pour la peau sèche. Cette provitamine empêche la peau de se dessécher, favorise sa régénération et forme un film lipidique de protection.
  2. Ne vous douchez pas plus d’une fois par jour et veillez à utiliser une eau pas trop chaude.
  3. Renoncez si possible à prendre des bains chauds prolongés.
  4. Evitez les savons ou gels douche ayant une action dégraissante. Evitez le contact avec des produits ménagers contenant des substances chimiques agressives.
  5. Veillez à avoir une alimentation équilibrée. Elle contribuera à la santé et à la beauté de votre peau.
  6. Buvez au moins deux litres d’eau par jour afin d’hydrater suffisamment votre organisme.
  7. Renoncez autant que possible au tabac et à l’alcool, car ils déshydratent la peau.
  8. Ne vous exposez jamais directement au soleil sans protection solaire suffisante. Cette règle est particulièrement valable pour les enfants, mais aussi pour les adultes. Evitez le soleil en mi-journée.
  9. Protégez la peau du froid durant les mois d’hiver: recouvrez les parties du corps sensibles avec des vêtements chauds et protégez votre visage et vos mains avec une crème de soin riche en eau et en lipides.
  10. L’air sec des systèmes de chauffage ou de climatisation déshydrate la peau. Installez donc si possible des humidificateurs d’air dans les pièces.
  11. Evitez le stress, car lui aussi a des effets néfastes sur votre peau.

Aide en cas de démangeaisons

Se gratter lorsque l’on souffre de démangeaisons n’apporte qu’un bref soulagement – souvent, la zone touchée démange encore davantage après. Que faire à la place pour y remédier?

Lire >>

Reconnaître la névrodermite

Des zones de peau rouges et sèches, de fortes démangeaisons – quels autres symptômes indiquent une névrodermite?

Découvrez-les ici >>

Apaiser les réactions cutanées

Faut-il consulter un médecin ou traiter soi-même? A quoi faut-il prêter attention lors du traitement des réactions cutanées allergiques?

Plus d’informations >>

Bepanthen® Plus
Catégorie: Médicament
Présentation: Bepanthen® Plus Spray vulnéraire: spray de 30 ml
Bepanthen® Plus Crème: tube de 30 g ou de 100 g
Ce sont des médicaments autorisés. Lisez les notices d’emballage.

Bepanthen® Onguent
Catégorie: Médicament
Présentation: tube de 30 g ou de 100 g
Ce sont des médicaments autorisés. Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® Crème
Catégorie: Médicament
Présentation: tube de 30 g ou de 100 g
Ce sont des médicaments autorisés. Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® Gel Anti-cicatrice
Catégorie: Dispositif médical
Présentation: distributeur de 20 g avec bille de massage
Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen®Spray mousse
Catégorie: Dispositif médical
Présentation: Flacon vaporisateur de 75 ml
Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® Collyre
Catégorie: Dispositif médical
Présentation: 20 monodoses de 0,5 ml, 1 flacon compte-gouttes de 10 ml
Lisez les notices d’emballage. Collyre monodoses, Collyre flacon compte-gouttes.

Bepanthen® Onguent nasal
Catégorie: Médicament
Présentation: Emballage de 10 g (2 tubes de 5 g)
C’est un médicament autorisé. Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® Derma Lipstick
Catégorie: Cosmétique
Présentation: Stick de 4.5 g

Bepanthen® Sensiderm Crème
Catégorie: Dispositif médical
Présentation: Tube de 20 g ou de 50 g
Lisez la notice d’emballage.

Bepanthen® SensiDaily Baume protecteur
Catégorie: Cosmétique
Présentation: tube de 150 ml
Lisez la notice d’emballage.